Les différents types de relevage

En apprendre plus 13/04/2020

Les différents types de relevage

La plupart des habitations et établissements recevant du public ne peuvent utiliser la gravité pour gérer le traitement de leurs eaux. Les types d'eau à diriger peuvent par ailleurs être variés, nécessitant des équipements appropriés. Aussi, quels sont les différents types de relevage d'eau disponibles et dans quelles situations y recourir ?

Le principe du relevage par pompe

Une pompe de relevage permet de déplacer des eaux à un niveau où elles pourront rejoindre un réseau d'exploitation. Cela est vrai pour les eaux nécessitant un traitement d'assainissement ainsi que celles destinées au stockage. La technologie nécessaire à l'opération de relevage par pompe est donc diverse afin d'assurer des réponses parfaitement adaptées aux problématiques de chaque type d'eau.

Des hommes et des eaux : les différents types de relevages

Les eaux se classent en différentes catégories, suivant leur origine et leur potabilité. On définit en l'occurrence :

  • Les eaux claires ;
  • Les eaux de chantier ;
  • Les eaux grises ;
  • Les eaux chargées.

Constituant le gros des eaux claires, la pluie, les infiltrations et les ruissellements issus de la condensation créée par l'humidité à laquelle un bâtiment peut faire face sont relativement incolores. Cette catégorie inclue par ailleurs l'eau des bassins et celle dont l'apparition est provoquée par l'utilisation de systèmes de drainage, comme dans le cas les vidanges de puisard. Les eaux grises, que l'on nomme également eaux usées, sont composées, à échelle domestique pour majeure partie, de l'eau issue du nettoyage matériel (lessive, vaisselle, etc.) et organique (lavage des mains, douche, etc.). Les eaux chargées, quant à elles, sont une catégorie collectant ces eaux grises en fin de course pour les joindre aux eaux issues de l'utilisation des commodités (WC). Les eaux de chantier, enfin, rassemblent les boues et autres eaux sableuses générées par les activités du bâtiment et des travaux publics.

Des eaux et des pompes : technologies de relevage optimisées

Pour gérer efficacement les volumes de ces eaux et leurs écoulements, les pompes principalement utilisées sont :

  • Les pompes vide-cave ;
  • Les pompes pour eaux usées ;
  • Les pompes de relevage d'eaux chargées ;
  • Les pompes de relevage industrielles.

La raison pour laquelle ces différents types de relevage existent tient au volume et à la composition des eaux considérées. Les eaux chargées, par exemple, contiendront nécessairement des particules solides en suspension, rendant l'emploi de section de faible diamètre inefficient. Le volume des eaux chargées, somme du volume des eaux ménagères et celui des toilettes notamment, nécessitera une installation pouvant gérer un débit plus important. Les pompes vide-cave serviront principalement à permettre l'évacuation des eaux claires. Les pompes pour eaux usées serviront, de leur côté, à intervenir sur les eaux grises. Les pompes de relevage d'eaux chargées (pompes d'assainissement) joueront un rôle dans la gestion des eaux chargées. Pour les pompes industrielles, enfin, on distinguera surtout les pompes de chantier classiques, évacuant les eaux riches en particules industrielles, et les pompes à axe vertical.

Produits associés