La pompe à eau submersible

Conseils 12/03/2021

La pompe à eau submersible

Avoir un bassin dans son jardin est un agrément très appréciable et relaxant. Mais un bassin s'entretient : il faut en effet veiller à ce que l’eau y demeure propre en permanence. Pour cela, l’usage d’une pompe à eau submersible pour son nettoyage est indispensable. Que choisir ?

Quels sont les différents modèles de pompes à eau submersibles pour bassin ?

L'eau présente dans un bassin doit circuler en permanence. C’est cette mobilité qui permet de conserver la propreté de l’eau. La pompe à eau submersible sert à aspirer l'eau, avant de l’envoyer dans un filtre afin d’être purifiée, puis de la ramener dans le bassin une fois nettoyée. Ce processus va permettre de bloquer les insectes, les feuilles mortes, la vase ou autres particules en suspension au niveau du filtre, ce dernier pouvant être doté d’une ou de plusieurs chambres.

Il est généralement recommandé de s’équiper de pompes à eau submersibles dans les bassins de petite ou moyenne taille. Pensez à surélever la pompe de 20 cm environ, afin qu’elle ne soit pas recouverte par la vase. Dans les plus grands bassins, la pompe utilisée est placée sous le niveau de l’eau dans une chambre spécifique ou un local technique. C’est une pompe d’eau dite émergée qui remplit les mêmes fonctions qu’une pompe d’eau immergée.

Deux autres types de pompes à eau submersibles sont destinées à un bassin. La pompe jet d'eau qui ne sert pas à la filtration, mais qui renforce l’aspect décoratif de l’installation en créant des jets d’eau de différentes hauteurs ou formes. Enfin, la pompe pour fontaine ou cascade qui a pour fonction de relever l'eau afin d’alimenter l’installation en circuit fermé.

Comment choisir sa pompe à eau submersible pour bassin ?

Plusieurs éléments doivent être pris en compte au moment de choisir une pompe pour bassin, à commencer par le volume de ce dernier. Il faut également considérer la granulométrie tolérée par la pompe, la hauteur de refoulement le cas échéant, les pertes de charges, ainsi que la position du filtre par rapport à la pompe à eau.

• Le volume du bassin. Toute l’eau présente dans un bassin doit passer par le dispositif de filtration, à l'aide de la pompe toutes les deux heures, afin de préserver sa propreté. Le débit requis de la pompe à eau doit être la moitié de la valeur du volume du bassin. Si ce dernier a une capacité de 1 000 litres, une pompe à eau d’un débit de 500 l/h suffit. Il est déconseillé de s’équiper d’une pompe à la puissance surdimensionnée, car cela risque de modifier l'équilibre de l'eau et d’endommager le système de filtration.
• La granulométrie. Ce terme désigne le diamètre des particules pouvant être aspirées vers le filtre. La granulométrie d’une pompe à bassin est généralement comprise entre 5 et 10 mm, ce qui permet le bon fonctionnement de la filtration d’un bassin bien entretenu, sans que la crépine de la pompe ne bloque le passage.