Journée Mondiale des Toilettes : SFA et Kinedo soutiennent à nouveau “Une Villa en Urgence” et doublent leur dotation

Actualités , Communiqués de presse 19/11/2020

Journée Mondiale des Toilettes : SFA et Kinedo soutiennent à nouveau “Une Villa en Urgence” et doublent leur dotation

Cette association créée en 2017 à l’initiative de l’architecte d’intérieur designer nantais Frédéric Tabary, reconditionne, via des ateliers de réinsertion, d’anciennes remorques de camions frigorifiques - arrivées en fin d’exploitation -, en dispositifs d’hébergement d’urgence confortables à destination des sans domiciles fixes français. Avec pour fondement le triptyque Solidarité, Développement Durable et Économie Circulaire, ce concept est à nouveau soutenu en 2020 par le Groupe SFA, au travers de ses marques SFA et Kinedo.


En effet, pour cette édition 2020 et afin d’accompagner le développement de l’association, qui ambitionne la réalisation d’une centaine de villas, SFA double ses dotations avec quelque 10 Sanicompact 43 ; la référence la plus compacte des Sanibroyeur® SFA, un WC en céramique anticalcaire muni d’un abattant antibactérien à frein de chute, équipé d’un broyeur intégré, source d’économie d’eau (chasse de 1,8 et 3 litres). Un don qui s’accompagne aussi de 10 pompes de relevage Sanidouche+ (solution Origine France Garantie aux dimensions réduites, se positionnant aisément avec un receveur et permettant d’installer une douche n’importe où sans gros travaux, refoulement horizontal jusqu’à 50 m et jusqu’à 5 m en vertical). Précisons que, de son côté, Kinedo, dont l’usine est installée à Chaumes-en-Retz (44) offre une dizaine de cabines de douche Kineprime (dimensions de 80 x 100 cm, totalement équipées avec receveur de faible hauteur, portes, douchette à main à jets réglables et mitigeur) qui cumulent simplicité d’installation (pas besoin de vis ni de silicone) comme d’entretien.

Ces matériels, mis en œuvre dans des ateliers de réinsertion (4 à 5 salariés par unité, avec 5 à 7 corps de métier pour une durée de travaux programmée de deux mois par remorque), viendront donc équiper une dizaine de Villas en Urgence. Elles complèteront le dispositif des 9 villas déjà déployées sur le territoire national, achetées et gérées localement par des associations comme la Croix Rouge, l’Armée du Salut, Passerelle... Rappelons qu’une remorque ainsi aménagée (33 m2  habitables) peut accueillir entre 6 et 12 couchages et que ces villas peuvent aussi être adaptées aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite).


Enfin, notons qu’un fond de dotation (Lunae) a été créé à l’initiative de Michel Rodet, avec pour vocation, la réalisation d’une centaine de villas, soit 800 places. Un fond qui propose ainsi, depuis septembre, la mise à disposition de ces villas aux associations qui en font la demande, moyennant 5 euros par nuit et par personne. De même, Frédéric Tabary annonçait le 27 octobre dernier, une actualité qui devrait encore permettre le développement de son concept sur le principe des Cafés Suspendus, avec des Nuits Suspendues, où chacun pourra offrir, pour 5 euros, une nuit dans une Villa en Urgence à un sans abris.

Articles en relation