Actualités

World Toilet Organization Posté le 10 juin 2015

Créée depuis maintenant 14 ans, la World Toilet Organization est une association à but non lucratif reconnue par l’ONU, qui a pour vocation l’amélioration de la santé et du bien-être des personnes dans le monde.

SFA, leader international sur le marché des Sanibroyeur®, s’investit pour la troisième fois consécutive dans les programmes de la WTO afin de soutenir l’installation de moyens sanitaires partout sur la planète, ainsi que l’éducation et la prise de conscience des parents et des enfants sur l’importance d’une bonne hygiène et des conditions sanitaires dans leur habitat.

Les villages de la province du Kampong Chhnang au Cambodge ont une configuration particulière, plus de 100 000 personnes vivent sur des villages flottants sur le lac Tonle Sap, qui est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est. 

Relié au Mékong, ce lac sert de réservoir lors de la saison des pluies, la rivière change alors de sens deux fois par an afin que le surplus d'eau puisse se déverser dedans, augmentant la profondeur jusqu'à 9m en saison des pluies, contre 1m de profondeur le reste de l'année. Le Tonle Sap voit alors son volume multiplié par 70, innondant les rizières et les forêts alentours. 

La majorité des villageois vivent de la pêche, le lac étant une réserve de Biosphère reconnue par l'Unesco, ils ont du trouver un mode d'habitation leur permettant d'être au plus proche du lac et de leur source de nourriture. Vivre sur le lac est pour eux une obligation. Ils s'adaptent ainsi aux modifications du Tonle Sap durant l'année et peuvent jouir de la pêche en toute saison. Cependant, la particularité de leur mode de vie et de leurs habitations les met dans l’incapacité de construire des toilettes. Ainsi, tous les habitants sont obligés de satisfaire leurs besoins naturels directement dans le lac, qui est aussi l’endroit où les habitants viennent s’approvisionner en eau, se laver, se baigner et cuisiner.

Le problème sanitaire est donc évident, les enfants sont victimes de problèmes digestifs très graves, provoquent des maladies comme la dysanterie, le choléra ou l'hépatite, et conduit à la mort d'1 enfant sur 7 âgé de moins de 5ans, et empêchent les autres de se rendre à l'école pendant des jours voir des semaines. 

Le projet est de faire bénéficier les écoles de 4 villages de la province d’un concept développé spécialement par la société Wetlands Work! un tout nouveau système de traitement des matières fécales, baptisé HandyPod. Il se caractérise par un microsystème organique placé à l’évacuation des toilettes préalablement installées dans l’école.

Cet écosystème composé de microorganismes et de plantes aura à charge d’éliminer 99.99% des bactéries fécales, avant de relâcher les eaux traitées dans le lac. Le HandyPod est adaptable aux écoles ainsi qu'aux habitations du lac, et suivra les mouvements des constructions lors de la montée et descente des eaux. 

La deuxième phase du projet consistera à instaurer dans les écoles équipées, des programmes d’éducations sur l’importance de l’hygiène et du traitement de l’eau, ainsi que sur l’importance d’utiliser des toilettes reliées à un système de traitement de l’eau. Les enjeux étant de réduire le taux d'absentéisme en classe dû aux maladies transmises et d'augmenter la présence féminine dans les écoles en répondant à leur manque d'intimité.

Eduquer les enfants permettra à terme de sensibiliser les parents à l’installation de dispositifs similaires dans les habitations, après que ceux-ci aient pu constater le fonctionnement et l’efficacité du concept. 

C’est donc tout naturellement que SFA soutient financièrement cette initiative, à l’occasion de la Journée Mondiale des Toilettes qui a eu lieu le 19 Novembre dernier, l’évacuation des eaux usées et l’amélioration des conditions sanitaires dans le monde faisant partie intégrante de l’ADN de SFA.

Retrouvez plus d’informations et l’évolution du projet sur notre Facebook SFA Sanibroyeur